La Cité abandonnée

Written by on 15 mars 2012 in S'étonner - No comments

La Cité de la culture : un chantier pharaonique de Ben Ali en plein Tunis, aujourd’hui à l’abandon. Visite guidée.

Sur l’avenue Mohamed V, une des principales artères de Tunis, un chantier pharaonique semble laissé à l’abandon. La Cité de la culture, dont les travaux ont débuté en 2006, était censée abriter une vaste galerie commerciale, un opéra et un cinéma multiplex. Mais depuis la Révolution, ce projet ambitieux semble au point mort. Aujourd’hui, seuls quelques ouvriers errent parmi les gravas et les machines à l’arrêt. « Tout ça, c’était pour Ben Ali… Maintenant c’est Marzouki ou un autre qui en profitera », confie Sami, un ingénieur. Visite guidée d’une fastueuse ambition qui ne verra peut-être jamais le jour.

Ismaël MEREGHETTI et Maxime POPOV

« Tous les travaux devraient être terminés d'ici un an », espère Ziad, le gardien du site (photo CFJ / I.M.)

Construite par une entreprise espagnole, cette tour de 60 mètres doit offrir un panorama unique sur la ville de Tunis (photo CFJ / I.M.)

 

Autour du patio central, on devrait trouver des boutiques et des cafés (photo CFJ / I.M.)

 

Certains palmiers de l’entrée doivent déjà être remplacés… (photo CFJ / I.M.)

Le complexe doit abriter une salle d'opéra, un cinéma et une immense galerie commerciale (photo CFJ / I.M.)

 

Le cube central, tout en marbre, aurait coûté plus de 3 millions de dinars, soit 1,5 million d'euros. (photo CFJ / I.M.)

L'emplacement de l'un des futurs parkings du site (photo CFJ / I.M.)

Les gros travaux ont cessé il y a plusieurs mois. L'entreprise tchèque gérant le projet a connu de graves difficultés financières (photo CFJ / I.M.)

L'opéra, dont la façade doit ressembler à un paquebot (photo CFJ / I.M.)

Les travaux devaient prendre fin le 30 juin 2010 (photo CFJ / I.M.)

 

Leave a Comment