Dans les coulisses de la Constituante

Written by on 12 mars 2012 in Voter - No comments

Édifié au XVe siècle, le palais du Bardo abrite l’Assemblée nationale constituante. Ses 217 députés, élus le 23 octobre 2011, sont actuellement chargés de la rédaction de la constitution tunisienne post-dictature. Visite illustrée.

 

À l’origine, le palais était le lieu de résidence des beys. D’abord simples représentants de l’Empire ottoman à Tunis, ils acquièrent, à partir du XVIIIe siècle, une quasi indépendance vis-à-vis du sultan, fondant ainsi le régime beylical, qui deviendra une monarchie. C’est notamment au palais du Bardo que le bey Ksar Saïd signa, le 12 mai 1881, le traité instaurant le protectorat français en Tunisie.

Après l’indépendance, en 1959, il abrite la Chambre des députés, jusqu’à la Révolution de janvier 2011.

L'entrée principale de l'Assemblée.

 

L'entrée des députés.


8 mars 2012. L'effervescence règne parmi les députés, alors que le Président turc Abdallah Gül doit prononcer un discours.

 

L'Assemblée applaudit l'entrée du chef de l'État turc.

 

L'emblème de la République tunisienne, malgré un avenir flou, orne les murs de l'hémicycle.

 

Les députés rencontrent les journalistes à l'issue de la séance, dans une salle sans colonnes...

 

Un patio de l'ancien palais.

 

Un mélange de style européen et d'architecture byzantine.

 Romain BECKER (texte et photos)

Leave a Comment